:: CENTIF-infos:
 

* 27 NOV 2018 : LE GIABA RENFORCE LES CAPACITES DES ACTEURS DE LA LBC/FT DE SES ETATS MEMBRES

Détails :

Le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), organisme régional de style GAFI, a organisé un atelier régional conjoint des responsables de conformité des institutions financières, les Entreprises et Profession non Financières Désignées (EPNFD) et des autorités compétentes sur les questions émergentes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme du 27-30 novembre 2018 à l’Hôtel Eda Oba, Lomé (République du Togo).

Cet atelier avait pour objectif général de fournir aux participants une plateforme de partage d’expériences, de favoriser la coopération et la collaboration en vue de la protection et de la prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme dans les institutions financières et les EPNFD, de partager les meilleures pratiques dans ce domaine.

Il a permis de :

  • renforcer les capacités des participants sur les questions émergentes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme,
  • sensibiliser les participants sur les récentes modifications pertinentes apportées aux normes du GAFI,
  • promouvoir la coopération, la coordination et l’engagement au sein des agences gouvernementales concernées et des institutions déclarantes sur la manière de mettre en œuvre efficacement les mesures de prévention de BC/FT,
  • lancer officiellement l’Association Régionale des Responsables de Conformité,
  • créer le forum consultatif GIABA – Secteur privé.
  • L’atelier a par ailleurs été l’occasion de partage des expériences et des bonnes pratiques en matière de Lutte contre le Blanchiment de Capitaux et le Financement du Terrorisme (LBC/FT).

La lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme est une lutte inclusive qui nécessite donc l’implication de tous les acteurs des secteurs privés et publics pour la mise en œuvre efficace des mesures de prévention, de détection et de répression de toutes les infractions qui y sont liées.

L’atelier a connu la participation des 17 Etats membres du GIABA à savoir les 15 Etats membres de la CEDEAO ainsi que les Comores et Sao Tome et Principe. Pendant une semaine donc, Lomé était la capitale sous régionale de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Tous les participants en sont repartis bien outillés avec la ferme résolution de mieux lutter contre ces deux fléaux du siècle.


* 30 Mars 2017: Journée de sensibilisation du secteur de l’assurance et de la réassurance sur la LBC/FT

Détails :

L’objectif principal de cette journée de sensibilisation est de rappeler aux acteurs du secteur de l’assurance et de la réassurance, les dispositions relatives à la LBC/FT en vigueur au Togo, applicables à leurs activités, et de réfléchir aux conditions propices à leur mise en œuvre effective.

Plus spécifiquement, il s’agira de sensibiliser les acteurs sur :

  • les notions et problématiques de BC/FT ;
  • les normes internationales de LBC/FT ;
  • les typologies de BC/FT ;
  • les obligations de LBC/FT prévues par le Code CIMA ;
  • un cas concret de mesures de LBC/FT dans une compagnie d’assurance ;

les obligations de KYC et de DOS.